Une rambarde sur-mesure en aluminium pour votre escalier

Un escalier représente un danger potentiel. Un espace restreint et des marches hasardeuses peuvent facilement vous faire tomber. De même, une chute depuis un palier n’est pas à exclure. Pour éviter tout incident, la pose d’un garde-corps est capitale. Avec un garde-corps en aluminium, prémunissez-vous des risques d’accident. Cette pièce métallique peut également avoir un aspect décoratif. Découvrez les points importants à savoir concernant la rambarde d’escalier et pourquoi opter pour du sur-mesure.

À quoi servent les rambardes d’escalier ?

Lors de la construction d’un escalier, plusieurs éléments doivent être mis en place. Pour garantir votre sécurité, vous devez l’équiper d’une rampe ou d’une rambarde en aluminium. Il s’agit du meilleur moyen pour éviter les chutes dans les escaliers.

Le garde-corps d’escalier prévient, quant à lui, de glisser et de tomber. Il se compose :

  • D’une rampe ;
  • D’une base ;
  • D’un remplissage.

Bien souvent, on utilise les mots “garde-corps” ou  ”garde-fou” pour décrire la rambarde. Sachez aussi que le terme « remplissage » change si cette installation est ajourée. La désignation « balustrade » est alors de mise.

Quelles sont les normes régissant les rambardes en aluminium ?

Étant donné que la rambarde en aluminium est un dispositif de sécurité, elle doit respecter des points très stricts. La législation régissant la pose d’une rambarde est renseignée dans la norme NF 01-012.

Celle-ci indique qu’une rambarde doit être lisse et ne pas présenter de prises, afin qu’un enfant ne soit pas tenté de les agripper, et donc, risquer de tomber. Cette spécificité commence au sol jusqu’à une hauteur de 45 cm. Elle renseigne sur le niveau d’élévation adéquate de la rampe. Cette dernière doit être installée sur une hauteur allant de 80 cm à 1 m. Idéalement, la rampe doit faire 90 cm de haut.

Une rambarde en aluminium doit aussi respecter des points précis concernant l’écart maximal entre ses divers éléments. Voici les mesures à prendre en compte :

  • La distance maximale entre 2 poteaux de fixation est de 125 cm ;
  • L’espace maximal entre 2 barreaux verticaux doit être de 11 cm pour éviter qu’un enfant n’y glisse sa tête ;
  • L’écartement maximal entre 2 barreaux horizontaux ne doit pas dépasser les 18 cm.

La norme NF 01-012 impose aussi que toutes les rambardes résistent à une pression de 0,6 kN (kilo Newton). Aussi, si un palier suit une rambarde, cette dernière doit présenter une rampe d’au moins 1 m de haut.

Pourquoi faire construire sa rambarde en aluminium sur-mesure ?

Si vous souhaitez installer une rambarde en aluminium chez vous, sachez que ce matériau offre de nombreuses possibilités. Facile à travailler et à assembler, l’aluminium se plie littéralement à toutes vos envies. Vous n’avez qu’à donner vos instructions et décrire vos attentes à l’artisan. Il concrétisera votre projet facilement, en respectant les différentes contraintes de votre pièce. Voilà pourquoi le sur-mesure est toujours préférable.

Personnaliser sa rambarde d’escalier permet de choisir parmi une large gamme de formes et de coloris. L’aluminium peut être travaillé de différentes manières. Vous pouvez ainsi demander des découpes au laser pour créer divers aspects avec précision. Il est également possible d’intégrer du verre dans une rambarde en aluminium afin de créer une structure moderne et originale. Le métal peut aussi être travaillé de manière à donner une forme originale.

Pour profiter d’un garde-corps en aluminium sur-mesure, adressez-vous à des professionnels. Des artisans ou des magasins spécialisés proposent ce type de prestation. Vous pouvez aussi commander en ligne.

Quelles sont les techniques de pose d’une rambarde d’escalier ?

Une fois que vous avez reçu votre garde-corps sur-mesure, il ne vous reste plus qu’à le mettre en place. Pour cette opération, choisissez entre une pose plate ou en applique. La pose plate est certainement la méthode de pose la plus simple.

La pose plate ou “à la française” s’opère directement au-dessus des marches. Dans ce cas, le remplissage est également installé au sol ou sur une base. Cette technique est très sécurisée et moins exigeante. Toutefois, elle vous fera perdre de l’espace sur la largeur des marches.

La pose en applique ou à l’anglaise permet de gagner plus d’espace. Cela est dû au fait que la rambarde est installée sur le limon soutenant les marches. Toutefois, elle est beaucoup plus contraignante. En effet, la structure s’installe en hauteur. Ainsi, vous devez vous assurer que le limon soit suffisamment résistant pour supporter la rambarde en aluminium.

La menuiserie design